le lieu Roussel

Une belle soirée dans une ferme

Après avoir été accueillies par l’épouse du fermier, nous avons été envoyées dans les champs chercher ses 39 vaches, de l’autre côté de la rue. Elles sont rentrées à l’étable pour se faire traire avec une trayeuse électrique et non à la main. Les vaches se sont rangées les unes derrière les autres.

Le fermier les reconnaît toutes par leur prénom. Il nous a fascinées. Il vend son lait pour faire du fromage. Nous avons donné du foin aux vaches avec joie et enthousiasme. Le fermier a tout nettoyé après la traite.

Nous sommes rentrées dans l’enclos des chèvres, des moutons, des cochons et des ânes. Nous avons ri parce qu’une chèvre a mangé quelques page du livre de l’une entre nous qui riait aussi. Une autre s’est fait léchée la joue par un âne.

Nous avons caressé les cochons qui se sont couchés et endormis. Nous avons eu dans nos mains des poussins qui se sentaient bien. Nous les avons rentrés pour qu’ils dorment à l’abri des renards.

Le fermier a donné à manger aux cochons et aux chèvres et l’une de nous l’a aidé à descendre la brouette. Une chèvre a profité de la porte ouverte pour partir mangé le foin des vaches. Nous l’avons rentré.

Après le repas de vaches, le fermier les a remontées dans le champ pour la nuit. Demain matin à 6h, le fermier recommence … mais nous ne serons pas là pour l’aider.

Conclusion : le travail du fermier c’est beau mais fatiguant pour lui.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×