semaine des 5 sens

La semaine des 5 sens

 

Le loto des odeurs est un jeu avec pleins de petits récipients qui enferment des odeurs à deviner…

Nous avons flairé les odeurs de menthe, de savon, de pomme de pin, de banane, de noisette, de noix de coco, de fraise, de citron, d’herbe, de feu de bois, de champignon et de bien d’autre encore car il y en a 30…

Nous avons réussi à découvrir l’odeur de banane, du pamplemousse, des fraises ; l’odeur de noix de coco n’était pas facile et l’odeur de l’eucalyptus nous a trompé, nous avons cru que c’était du savon !

Avec les odeurs plein le nez, nous avons voulu voir la noix de coco arrivée mais elle était bonne dernière !

Nous avons fait de la musique grâce à de l’eau dans des verres, nous avons essayé de jouer « j’ai du bon tabac » en mettant l’eau pas au même niveau pour faire des notes différentes.  

 

Activité « terre » : nous avons fabriqué de nos mains des objets en terre pour la décoration de la journée des familles

 

Le pique nique en bord de mer

Pique nique plein de couleur et de goût car nous avons mis dans notre salade du maïs, de la betterave, du radis râpé, du gruyère, du surimi, de la crevette, de l’œuf et de la ciboulette. Nous avons aussi une salade verte avec de la menthe. Nous avons même repéré l’huile d’olive !

Nous avons senti l’odeur de la mer, et sans le voir nous avons senti le vent sur notre peau. Nous avons mis les pieds dans l’eau qui était bonne et le sable était doux.

 

La traite des vaches

 

Le lieu Roussel est une ferme pédagogique où nous sommes allées chercher le lait pour faire notre fromage. Comme « Eric le fermier » n’était pas encore arrivé nous avons pris du temps pour sentir l’odeur de la ferme, nous avons été gâtées car le bouc et les cochons étaient tous de sortie !

A l’arrivée du propriétaire, nous sommes invitées à ramener les vaches à l’étable pour la traite, 4 téméraires bien conduites par l’une et entrainées par l’autre nous nous sommes mises à l’arrière des vaches pour les faire descendre, c’était devenu un jeu !

 

« Aller, aller, il faut rentrer, le monsieur l’a dit, sinon pas de repas ce soir … »

Le fermier tout content voulait en prendre certaines en stage !

L’une de nous a rentré le bouc et les cochons ont suivi.

Nous avons goûté au lait sorti du pis : « hum ». Et nous sommes reparties avec nos bidons de lait.

 

Notre fromage

Nous avons mis du vinaigre blanc pour le faire cailler. Le lendemain nous l’avons mis en faisselle pour qu’il égoutte, après qu’il soit démoulé nous le salerons.

La maison sati

Nous avons pique niquer à côté de la chapelle « Notre Dame de grâce » sur les hauteurs de Honfleur. C’est un endroit où il y a beaucoup d’arbres, les cloches de la chapelle se faisaient entendre, les oiseaux aussi. Bien sûr les voitures, les enfants…

Dans la maison Sati, nous avons eu un audiophone avec lequel nous entendu la musique et la voix d’Eric Sati. Nous sommes entrées dans un placard, il y avait des parapluies et des journaux. La première pièce nous avons remarqué qu’un placard s’est ouvert et des vêtements s’avançaient il y avait des photos dessus. Dans une pièce foncée, nous avons passé dans le temps entre la prière du matin et le bar du soir. Sorties de là, un singe nous a accueillies pour nous introduire dans une salle avec les partitions de musique. L’audiophone ne fonctionnant plus nous avons entendu le piano jouait tout seul. Nous avons pédalé sur le manège, le parapluie s’est ouvert et la musique à commencer à jouer, il y avait une chaussure en forme de violon, la lyre avait des fils barbelés, l’accordéon rond qui finissait en trompette, le dictionnaire était aussi un accordéon. Le salon cinéma clôturait notre visite. Nous nous sommes promenées dans la ville, où nous avons profité de choisir des petits cadeaux et une glace…

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site